29 octobre 2014

Berbère

Quelques heures de collage
Deux nuits de dessin
4 crayons usés
1/2 bombe de fixatif...





... pour une toile trop grande (114 x 146 cm) pour que je puisse la sortir de chez moi, mais l'expérience était agréable et m'a donné envie de réitérer !

Le visage de cette femme Berbère est librement inspiré d'une photographie de Rudolf Lehnert qui date de 1905.

19 commentaires:

  1. oh là là

    sublime

    quelle beauté bravo !


    vraiment pas possible de la sortir? même par la fenêtre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle passe par la porte mais c'est dans ma voiture qu'elle ne rentre pas ;-)

      Supprimer
  2. Le même mot que Barbara avant moi me vient à l'esprit : SUBLIME =)
    Mille bravos, je ne me lasse pas de vos dessins.

    RépondreSupprimer
  3. C'est aussi le 1er mot qui m'est venu...

    RépondreSupprimer
  4. Eh bien... Quel audace ! Le format est dément, pour un résultat identique... Splendide !

    RépondreSupprimer
  5. Il est difficile d'émettre un commentaire à la hauteur du défi! J'en reste sans voix! C'est superbe!

    RépondreSupprimer
  6. GRANDIOSE A TOUS POINT DE VUE
    BISES LAURENCE

    RépondreSupprimer
  7. Whaooouh...C'est magique...Il faut que tu achètes une voiture plus grande pour pouvoir continuer dans ces formats...

    RépondreSupprimer
  8. Elle est magnifique !!!
    il faudrait une camionnette ...

    RépondreSupprimer
  9. et tout ça pieds nus!!! :)
    Mais dis moi si la toile est trop grande pour la sortir de chez toi… comment tu l'as faite rentrer? Tu l'as construite sur place? Comme le lit d'Ulysse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. C'set un gentil livreur en camion qui l'a déposée :-)

      Supprimer
  10. C'est vraiment magnifique. Félicitations !

    RépondreSupprimer