09 janvier 2013

Pause croquis express dans un village en bord de piste

Le long d'une interminable piste cahotique de sable, au milieu d'un paysage sans fin de broussailles épineuses, on fait escale dans un minuscule village composé de quelques arbres et quelques cabanes en bois.
A l'évidence, les habitants du coin vivent de peu. Niavy est vêtue de guenilles et souffre d'une vilaine maladie de peau, mais son visage rond m'attendrit et c'est elle que je choisis de dessiner.



Et je me dis que c'était une bonne idée en voyait son beau visage s'éclairer à la vue du dessin !


De retour à l'atelier, Niavy m'a inspiré plusieurs tableaux...

 Niavy 1, 20x20 cm

Niavy 2, 20x20 cm

9 commentaires:

  1. coup de coeur pour le dernier tableau...une reussite!!!
    merci du partage, a bientot! ;)
    jess

    RépondreSupprimer
  2. Tu lui as rendu sa beauté naturelle, bravo !

    RépondreSupprimer
  3. Pareil, je fonds littéralement devant la deuxième version... Bravo !

    RépondreSupprimer
  4. pauvre pitchounette
    bravo pour tes tableaux et dessins sublimes
    (ps pas d'ordi pendant qq temps ou en coups de vent à bientôt)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup l'idée de faire sourire les gens en les dessinant.
    Je la trouve craquante sur le dernier portrait.

    RépondreSupprimer
  6. C'est toujours un plaisir de te rendre visite.

    RépondreSupprimer
  7. le regard sur le côté et la bouche dans le 2e sont particulièrement réussis

    RépondreSupprimer