30 décembre 2014

Compte-rendu de Clermont Ferrand

Presque 6 semaines après, il est temps de débriefer le Rendez-Vous du Carnet de Voyage de Clermont Ferrand, où j'exposais en novembre un stand sur mes multiples rencontres d'Ethiopie...

Première impression : Quelle frustration d'y tenir un stand et de ne pas être un simple visiteur... Une prochaine année, il faudra que j'y retourne en touriste, juste pour avoir le temps de me balader le nez en l'air, flâner sans hâte, apprécier plus qu'en surface les travaux des autres, pouvoir m'oublier dans la contemplation de leurs carnets originaux...
Faire des nouvelles connaissances, aussi, et pas juste aller dire bonjour aux copains.

Cette année, avec un livre fraîchement sorti, j'ai été assiégée sur mon stand pour dédicacer les 3 jours, sans trop d'occasions de m'échapper en dehors des voisins proches...

Les photos sont glanées chez plein de monde, car je n'ai pas trop eu le temps d'en faire. Que ces personnes soient remerciées !



Photo Jamila Rajab Ali

Photo Alain Ledoux


Photo Chris Perdieus


Voici quelques bribes du peu que j'ai vu et apprécié chez les copains :

- Le sublimissime travail tout en finesse de Stefano Faravelli, encore plus réaliste quand on le déguste dans un décor de jungle... Caméléons, grenouilles miniatures, serpents, paysages de forêt primaire... Son carnet naturaliste d'expédition scientifique à Madagascar était une merveille de délicatesse, qu'on a eu la chance de tenir entre nos mains. Et quel bonheur de le voir manier ses beaux outils (bague touarègue tampon, boîte d'aquarelle antique, piquant de porc-épic...) sur la ribambelle de livres que je lui ai fait dédicacer...







Photo Ludovic Oriol




- Le constant-dans-son-génie Nicolas Jolivot, qui en plus de décrire la Chine méconnue dans ses savoureux carnets, trouve toujours des supers idées de scénographie... Sur toutes les photos que j'ai vues, il est lui aussi assigné à résidence sur son stand à dédicacer...
J'ai eu la chance de rentrer à la maison avec un des pinceaux peints, tout doux, de sa collection de pinceaux chinois. Merci Nicolas :-)

Photo Philippe Bichon

Photo Fabrice Drouzy

Photo Fabrice Drouzy

Photo Philippe Bichon

- Philippe Bichon et son défilé de chapeaux en provenance directe de la route de la soie (ouzbèques, tadjiks et afghans ?) qui présentait ses carnets bavards issus d'un road trip de 2 mois en Asie Centrale. Et qui sortait juste son nouveau livre : Un carnet d'Ethiopie que je suis en train de savourer et qui me remémore de beaux endroits.

Photo Alain Ledoux

Photo Corinne Raes

Et puis, en vrac, le stand foutraque de Damien Roudeau, de Lapin, d'Emdé, l'expo de Benjamin Flao et Troubs (énervants d'aisance dans leur dernier livre Va'a), etc etc...

Photo Gabin Baudoin

Photo Gabin Baudoin


Le samedi après-midi, j'ai fait une pause dans mes dédicaces pour aller m'émerveiller devant les images de Matthieu Paley et Louis Meunier, dans le très beau film "Prisonniers de l'Himalaya", qui dépeint les conditions de vie très rudes d'une communauté de Kirghizes isolés dans les montagnes du Pamir. Bande annonce ici.

Pour finir en beauté le week-end, une belle surprise : le prix du Public, pour la seconde fois car je l'avais eu en 2011... Ici un lien vers l'article dans le journal La Montagne.


Photo Camille Mazoyer 

Merci à tous les fidèles amateurs de mes carnets, que je retrouve avec bonheur à Clermont Ferrand chaque année, et qui m'ont fait cet honneur en revotant pour moi. Un petit pincement au coeur tout de même car je trouve que Nicolas Jolivot ou Stefano Faravelli (et sûrement d'autres) l'auraient largement mérité. Et puis aussi, le prix du public, c'est une belle mise en lumière et ça déclenche plein de choses... Ca aurait été bien qu'un petit nouveau en profite !

5 commentaires:

  1. merci Stéphanie

    t'inquiète pas ils auront aussi des prix là ou ailleurs tu le mérites même plusieurs fois tu sais

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le reportage et pouvoir se replonger dans ce rendez-vous bien sympathique !
    Bien sur que tu le mérites ! Et ton stand est toujours magnifique ! Je trouve d'ailleurs dommage ceux qui ne mettent pas en valeur leur stand et donc leurs réalisations. Stefano Faravelli a aussi, il y a quelques années, eu le prix du public (je crois en 2004).

    RépondreSupprimer
  3. Génial ce reportage souvenir, moi j'ai adoré suivre un de vos stages ;-). Et quel plaisir de voir en vrai votre travail! Bonne continuation et à bientôt j'espère :-)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo , votre stand est sperbe , il est d ailleurs à votre image !
    Mon rêve de suivre un stage avec vous !!
    Ma petite fille de 3 ans est du livre de " lelephant " comme elle dit !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations et bravo pour votre travail justement récompensés.

    RépondreSupprimer