01 avril 2018

Vieille dame Akha au sourire ravageur

En Birmanie, dans le triangle d’or, c’est le début d’un tourisme ethnique pour voyageurs curieux de découvrir les villages et coutumes des ethnies de la région : Akhas, Lahus, Silver Palaungs, Ann…
 Certains de ces peuples ont la bosse du commerce, et ont su tirer leur épingle du jeu, en se postant aux endroits stratégiques pour vendre leur artisanat. Les femmes Akhas sont les plus douées à ce jeu, et elles monnayent un sourire sur la photo ou le dessin contre l’achat d’une babiole brodée. Le deal est équitable et il n’y a pas beaucoup à se forcer, car les broderies faites à ma main sont des merveilles de savoir-faire. Et ça offre un complément de revenu bienvenu dans des villages qui vivent de peu.
 Quant au sourire, quel sourire ! Elles mâchent du bétel toute la journée, pour colorer l’émail de leurs dents de rouge sombre à noir.
Début 2016, mes copines de voyage et moi sous entichions de cette mamie Akha "au sourire ravageur" rouge foncé. Je l'avais dessinée et elle figure même dans mon livre "Rencontres autour du monde"



Ces jours-ci, j'ai eu envie de reprendre son portrait dans les teintes indigo qui me sont chères et dont elles ornent leurs vêtements et coiffes.



Une nouvelle "Mamie Akha en indigo" est donc en train de voir le jour à l'atelier, et me rappelle pleins de souvenirs de ces journées passer à trekker dans les magnifiques villages du triangle d'or.




3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup cette nouvelle version
    chouettes souvenirs aussi

    RépondreSupprimer
  3. Épatant ! Le visage le sourire et ton interprétation !

    RépondreSupprimer