06 décembre 2012

Au village de Bekopaka

Je reprends là le compte-rendu des rencontres dessinées cet été à Madagascar...

Sur la route des fabuleux Tsingys de Bemaraha, on dort au village de Bekopaka. Les habitants de ce minuscule village voient passer les 4x4 de touristes tous les jours, mais n'ont finalement pas trop l'occasion de les côtoyer de près. Alors, quand un spécimen s'arrête là et sort son carnet pour commencer un portrait, c'est la moitié du village qui déboule pour zieuter l'avancée du dessin !



Les hommes armés de leur lance sont "l'armée du village". La région est en effet en proie aux attaques de voleurs de zébus (les dahalo), qui rôdent dans les environs. Comme les militaires malgaches sont trop corrompus pour lutter contre ce fléau, ce sont les villageois eux-mêmes qui se sont organisés pour faire des rondes et assurer la sécurité des habitants.
Moyennement rassurant de dormir dans un village comme ça, où on entend des coups de feu la nuit, et où 2 militaires et 3 dahalo ont perdu la vie lors d'une embuscade, l'avant veille de notre arrivée...




Coulle a la réaction inverse de mes modèles habituels : Souriante durant la pose, elle se fige sous l'objectif de l'appareil photo !

2 commentaires: