15 mars 2013

Carnet de voyage à Socotra #2



- Se réveiller sur une plage immense, 

- Petit déjeuner de galettes chaudes dans la maison du pêcheur Allae,

- Naviguer sur une mer hérissée d'ailerons de dauphins,

- Les voir sauter à qui mieux-mieux,

- Débarquer les yeux fermés sur une plage paradisiaque,

- Faire un concours de figures aquatiques avec Allae, et perdre,

- Etendre sa serviette, seuls sur une plage immaculée de plusieurs kilomètres,

- Déguster un thé fumé au feu de bois dans l'abri d'Ahmed en le dessinant,

- Repérer un dhow, aborder dessus comme des pirates et jouer avec comme des enfants sur un gros jouet,

- Etre invité à dîner par Bukamar le pêcheur, qui a sorti le grand jeu pour notre départ proche,

- Goûter à une hospitalité tendre, tactile et complice du côté des femmes,

- Prolonger la soirée en musiques...














4 commentaires:

  1. profite !!!

    merci pour cet inventaire féérique

    RépondreSupprimer
  2. De beaux souvenirs qui promettent de beaux dessins... Certaines choses me rappellent Zanzibar, c'est rigolo.
    Sympa cette nouvelle en-tête de blog !
    Claire

    RépondreSupprimer
  3. que c'est beaux tout ça ....

    RépondreSupprimer
  4. Quel paradis ! C'est surtout le ballet des dauphins qui m'inpressionne.

    RépondreSupprimer